Tresses, twists, locks : que faire avec les repousses de ses locks?

 

 

Tresses, twists, locks demandent beaucoup d’entretien, notamment au niveau des repousses. En effet, si l’on ne prend pas soin des repousses de ses tresses, twists, locks, votre coupe pourrait vite ne plus ressembler à grand-chose. Mais aujourd’hui, c’est sur les repousses des locks que l’on va s’attarder, et les techniques pour s’en occuper sont nombreuses. Voici une liste des différentes possibilités, pour vous aider quelque peu.

Le laisser faire

Cette technique est aussi appelée le freeforming. Comme vous l’aurez deviné, avec cette méthode il s’agit de laisser faire le temps. Cependant, il reste préférable de faire une séparation des mèches après le shampoing pour éviter que les locks ne se regroupent pour n’en former plus qu’une seule.

Le crêpage

Cette technique demande beaucoup de précaution, car ce n’est pas la plus douce pour vos locks fragiles. En effet, il s’agit de crêper la repousse dans le sens le sens de formation de la lock. Le risque est de rendre la base des locks trop fines, ce qui pourrait les casser.

La natte

Si de prime abord cette technique semble simple, il n’en est pas. En effet, il faut prendre les cheveux qui sortent de la lock de manière à les tresser pour les intégrer à la lock. Il faut veiller à ne pas trop serrer le tressage pour ne pas fragiliser les mèches.

Le twist

Comme pour le crêpage, cette technique demande d’avoir la main légère. Pour commencer humidifiez vos locks, à l’aide d’eau ou d’huiles naturelles, pour éviter de trop malmener vos locks. Il s’agit ensuite de tourner la repousse dans le sens de formation de la lock. Cependant, il faut que vous soyez au courant qu’avec cette technique les twists se défont souvent, ne soyez donc pas pressé, cette technique demande du temps.

Le palmrolling

Pour procéder au palmrolling, il faut faire rouler la lock entière entre ses paumes. Cela suppose donc d’avoir des locks qui ont déjà une certaine longueur. L’avantage de cette technique, est qu’elle permet de donner un certain esthétisme aux locks.

Le latching

Technique très utile, car les locks se défont difficilement. Il s’agit de faire des nœuds sur les repousses avec un instrument appelé latch-hook. Toutefois, veillez à ne pas trop serrer les nœuds car, comme il l’a déjà été dit, cela fragilise fortement les locks et pourrait les casser.

Le fingerlatching

Très similaire à la technique précédente, elle en diffère uniquement par le fait que les nœuds sont faits à la main et non à l’aide du latch-hook.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *