L’épilation à la lumière pulsée

Peut-on se raser après une épilation à la lumière pulsée ?

Oui, on peut se raser après une épilation à la lumière pulsée. Il n’y a aucune contre-indication à cela.

En effet, une fois la séance d’épilation à la lumière flash terminée, les poils (préalablement rasés) vont continuer à sortir. Sortir et non pas pousser. Si vous les laissez sortir sans les raser, vous allez vous apercevoir qu’ils tombent. Tous seuls ! Et si vous voulez continuer à être parfaitement imberbe, continuez à vous raser durant la période où les poils continuent de tomber : entre deux jours et huit jours, selon les personnes et la zone que vous avez épilée.

Quelle est la durée et l’efficacité de l’épilation à la lumière pulsée ?

La durée et l’efficacité de l’épilation à la lumière pulsée sont variables. Elles dépendent du nombre de séances d’épilation à la lampe flash déjà réalisées.
Plus clairement, au fur et à mesure que vous effectuez des séances d’épilation à la lampe flash (autre nom de la lumière pulsée), vos poils repoussent de moins en moins vite et de moins en moins nombreux… jusqu’à quasiment ne plus repousser. On constate souvent la “repousse” d’un simple duvet, qui peut être totalement enlevé avec une ou deux séances supplémentaires d’épilation à la lumière pulsée.

On parle désormais d’épilation progressivement définitive.

Quelle est l’efficacité de la lumière pulsée sur le pubis (homme) ?

Le pubis est sans doute une des parties du corps où l’épilation à la lumière pulsée fonctionne le mieux ! Quelques petites séances (trois à quatre) peuvent parfois suffire à ne plus avoir du tout de poils. Le fait que les poils soient généralement plus épais et plus noirs à cette endroit de l’anatomie, doit très certainement contribuer à l’efficacité de l’épilation.

Comment se passe l’épilation à la lumière pulsée ?

Les séances d’épilation à la lumière pulsée sont assez rapide et ne sont pas spécialement douloureuses, à condition d’avoir rasée au mieux, la partie du corps que vous allez épiler.

Lors d’une séance d’épilation à la lumière pulsée, vous avez des lunettes (ainsi que la personne pratiquant l’épilation). Chaque partie du corps qui va être épilée est préalablement enduite de gel à l’eau (qui transmet la lumière). Chaque impulsion de flash traite plusieurs cm² de peau, ce qui rend l’épilation à la lampe flash assez rapide. A la fin de la séance d’épilation, il est conseillé de s’hydrater la peau.

Quelles sont les contre-indications pour une épilation à la lampe flash (lumière pulsée) ?

L’épilation à la lumière pulsée est une méthode d’épilation qui fonctionne et donne de très bon résultats. C’est parfois même d’une efficacité redoutable ! Mais en même temps, c’est ce que l’on recherche quand on souhaite une épilation définitive !

Pour autant, il existe des contre-indications à une épilation à la lumière pulsée qu’il est nécessaire de prendre très au sérieux.
Prenez connaissance des contre-indications dès maintenant.

Quels sont les endroits du corps qui ne peuvent pas être traités à la lumière pulsée ?

Hormis les contre-indications de l’épilation à la lumière pulsée (cf. ci-dessus), toutes les parties du corps peuvent être épilées grâce à l’IPL (lampe flash ou lumière pulsée) à l’exception du contour des yeux.

Vous visualisez les zones interdites à une épilation à la lumière pulsée ? Il suffit de considérer que la zone des yeux (incluant les sourcils) se trouvant protégée par les lunettes de protection (indispensables lors d’une séance d’épilation) constitue LA zone interdite à l’épilation à la lampe flash.

Est-ce que l’épilation à la lumière pulsée fait mal ? Est-ce une grosse douleur ?

Il est difficile de répondre directement à cette question et cela pour plusieurs raisons.

La sensation de douleur lors d’une séance d’épilation à la lumière pulsée, va dépendre de plusieurs facteurs comme la sensibilité du patient à la douleur et à la sensation dégagée par l’épilation de la lampe flash, mais aussi de la zone du corps concernée par l’épilation ou encore la teinte de la peau du patient, …

Tous ces facteurs constituent autant de paramètres différents qui peuvent faire en sorte de plus ou moins avoir mal, selon la zone du corps et cela, pour un même patient !

Pour vous rassurer toutefois, sachez que les appareils d’épilation à la lumière pulsée sont paramétrables et que la couleur de la peau ou la grosseur/épaisseur des poils peuvent être choisis ainsi que… l’intensité du flash.

Tout cela pour contribuer à ce que vous n’ayez aucune mauvaise sensation de douleur. Mais vous sentirez forcément quelque chose, sinon c’est que ca ne fonctionne pas !

Doit-on s’épiler avant une épilation à la lumière pulsée ?

La réponse est NON ! A moins que ce soit une épilation à la lumière pulsée dont il s’agit !
Sinon, il est formellement déconseillé de s’épiler avant une séance d’épilation à la lampe flash : Exit les crèmes dépilatoires, les cires chaudes, froides ou les épilateurs électriques.

Rassurez-vous : rien de grave si vous le faites toutefois, sauf que les résultats seront nuls.

En effet, les poils ont besoin d’être “rattachés” à leur racine pour que l’épilation à la lumière flash fonctionne.
Ainsi, vous pouvez (et devez) vous raser mais surtout pas vous épiler avant une séance d’épilation à la lampe flash. Si vous vous êtes épilé(e)… attendez un mois avant de faire une séance d’épilation à la lumière pulsée ! Sinon, il n’y aura aucun résultat.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *